NL

Besoin d’aide ?

Prenez contact avec nous

Vous êtes un utilisateur de titres-services

Vous êtes une entreprise agréée

iStock-648781268-3.jpg

Entreprise agréée

Vers toutes les actualités
09 août 2022 Les bonnes pratiques contre les cyberattaques

Plus que jamais exposées à la cybercriminalité, les entreprises restent vulnérables... Voir plus

Retour

09 août 2022

RSS

Les bonnes pratiques contre les cyberattaques

Plus que jamais exposées à la cybercriminalité, les entreprises restent vulnérables face aux cyberattaques. Les dernières ruses en matière de cybercriminalité n’épargnent personne. Petites ou grandes structures, toutes sont dans le collimateur d’organisations criminelles. Les dommages financiers peuvent être importants, sans négliger la perte de données sensibles ainsi que l’atteinte portée à la réputation. On ne peut jamais totalement s’en prémunir mais, il est possible d’éviter pas mal de pièges en vous sensibilisant aux risques les plus courants en matière de cybercriminalité et en adoptant de nouvelles pratiques si n’est pas déjà le cas.

Méfiance et Bon sens

Méfiez-vous des e-mails:
  • émis par un inconnu (n’ouvrez jamais les pièces jointes provenant de ces destinataires);
  • invitant à une action urgente;
  • demandant vos coordonnées bancaires;
  • incluant un nombre anormal de fautes d’orthographe et de grammaire ou de formulations extravagantes.

Vérifiez également la cohérence entre l’expéditeur présumé et le contenu du message et ne cliquez pas sur le lien du courrier avant d’avoir vérifié si l’adresse du site est correcte (En passant sur le lien avec le curseur de la souris, sa destination s'affiche en bas à gauche de votre navigateur vous pouvez vérifier si le lien renvoie bien vers la page qu'il prétend être.).

Choisissez un bon mot de passe:

 

Il est recommandé de choisir des mots de passe composés si possible de 12 caractères mêlant majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux et évitez les mots figurant dans le dictionnaire (n’hésitez pas à vous servir d’un gestionnaire de mots de passe).

  • Changez vos mots de passe tous les 3 mois;
  • Ne partagez pas de mots de passe par e-mail:
    En partageant le mot de passe par courriel, vous augmentez les chances qu'une personne mal intentionnée puisse en prendre connaissance même en prenant toutes les précautions de sécurité pour votre boîte e-mail;
  • Un mot de passe par service:
    N’utilisez pas un même mot de passe pour plusieurs services. Si l'un d'entre eux est compromis, tous vos autres comptes sont clairement menacés.
Ne transmettez pas d’informations confidentielles:


N’échangez pas d’identifiants de connexion, de numéros d’autorisation ou numéros de carte bancaire, par exemple en réponse à un e-mail ou à un formulaire.

Vérifiez que les pages web sont sécurisées:


Le cadenas et le "s" après "http" indiquent que la connexion est sécurisée.

 

Toutes les pages qui utilisent des mots de passe ou font passer des données sensibles comme les banques par exemple utilisent un protocole sécurisé pour éviter le vol de ces données. Ces pages affichent un petit cadenas fermé confirmant une connexion sécurisée (à gauche de la barre d'adresse). Les imitations, elles, n'en disposent pas.

Si vous recevez des messages suspects, n’hésitez pas à les transmettre à suspect@safeonweb.be. Safe on web informe rapidement et efficacement les citoyens belges en matière de sécurité informatique, des plus récentes et plus importantes menaces numériques et de sécurité sur Internet.

Obtenir de l'aide

Trouvez ici la réponse à votre question

D’autres questions ? Contactez-nous via